OCC 2017 Team Trail CimAlp Jeudi 31 Août #speedup MielTonia #Running

Orsières/Champex/Chamonix,  une des quatre épreuves de l’UTMB, mais la plus « petite/accessible » avec ses 57 km et  3500m de dénivelé. Une première participation qui m’angoisse et me ravie en même temps : quelle excitation de faire partie de « ce sommet mondial du trail » autour du massif du Mont-Blanc ! Après avoir fait le  suivi et l’assistance de Franck lors de sa TDS et sa CCC, à mon tour de m’élancer sur ces sentiers.

Franck me dépose à la navette aux Houches à 5 heures du matin, le bus m’emmène alors au départ de la course en Suisse : Orsières. Une heure environ à gérer avant le départ, je mange un pain d’épice « mieltonia », je me fais contrôler mon sac (matériel obligatoire en règle !), je m’échauffe et les dossards élites sont invités à se placer sur la ligne de départ (« dossard élite » que j’ai obtenu grâce à mon indice ITRA ! ça claque, non ? 8h15 le départ est donné pour les 1565 coureurs. Les enfants des écoles d’Orsières nous encouragent au sortir de la ville, on leur tape dans les mains et c’est parti…Quelques mètres derrière Dawa Sherpa, j’effectue la première montée jusqu’à Champex-le-lac. Tout va bien pour l’instant malgré la pluie qui tombe…A la fin du lac (de toute beauté), une espagnole  me double et débute alors une belle bataille entre nous…Arrivée à Trient et sa jolie église rose, km26, Franck et les filles sont présents sous la pluie pour m’encourager, quelle joie ! Je reprends rapidement de l’eau au ravito et j’attaque pleine d’énergie la montée de Catogne. Rory Bosio me dépasse à ce moment là, d’une facilité déconcertante ! Je rattrape et dépasse mes deux principales concurrentes (qui termineront 5è et 7è) lors de la montée grâce à l’utilisation des bâtons mais elles effectueront une descente plus rapide (et risquée !) sur Vallorcine. La pluie, l’altitude et le vent commencent à me glacer, je décide alors de mettre ma veste de pluie Storm que je ne quitterai plus jusqu’à l’arrivée ! Petite déception à Vallorcine km 36, je ne vois pas mes 3 amours… Je débute alors la longue montée régulière jusqu’au col des Montets. La course poursuite avec l’espagnole commence à  laisser des traces, les jambes ont du mal à dérouler et le moral en prend un coup, le sentier est pourtant magnifique…Heureusement, j’entends un klaxon puis le son de la voix de Franck et des filles, ils me boostent jusqu’au passage du col des Montets, leur présence à ce moment de la course a été très importante pour moi, Franck m’annonce qu’une féminine n’est pas loin…

Descente sur Argentière qui me rappelle le cross du Mont-Blanc (parcours inverse !), et là de nouveau ma famille au ravito pour me donner la force d’affronter la dernière montée à la Flégère…Les jambes sont dures et la fatigue se fait ressentir mais j’essaye malgré tout de relancer dès que possible, je veux reprendre une place au classement. Le single est de toute beauté, et on devine le Mont-Blanc entre les brumes… Arrivée à la Flégère,  je suis un peu secouée et je perds de précieuses minutes au ravito…Les esprits retrouvés, je m’engage dans la descente sur Chamonix, la dernière, la fin est proche, j’accélère…L’arrivée dans Chamonix est magique, la foule est présente pour acclamer les coureurs , j’aperçois notre ami Koray (ultra Cappadocia) qui m’applaudie…Petit tour dans les rues bondées de Chamonix malgré la météo maussade et devant l’horloge Franck est là avec les filles, sourire et larmes mêlées !! Elles me donnent la main et m’emmènent jusqu’à l’arrivée, animée par Ludo Collet ! Une belle 8ème place chez les féminines en 7h00 ! 2ème Française derrière Amandine Ferrato ! Je suis ravie et heureuse d’avoir participé à cette aventure. J’ai déjà envie de renouveler l’expérience mais avec le soleil afin de profiter pleinement de ce parcours magnifique, des panoramas sur le Mont-Blanc et de tous ses sentiers !

Merci à Cimalp, et toute la team pour les encouragements et le soutien ; merci à Mieltonia et surtout Jean-François Crétet pour la nutrition (pain d’épice et gels toujours au top !) ; Petzl ; Terre de Running Albertville et le maestro Gaêtan Bougois ; Oliobruno (pasta d’avant course) ; Trail d’Albertville… et merci à vous tous #speedup motivation !!! Merci flash-sports.com pour les pics !

Bravo à ma coéquipière Camille King, qui termine 6ème V1 de l’OCC également et à notre team manager Florian Olivier qui boucle l’UTMB en 29h (107ème /70ème sénior)!

  1.  GORDON RODRIGUEZ Eli (ESP) 
  2.  FORSBERG Emelie (SWE)
  3.  FERRATO Amandine (FRA)
  4.  YOSHIZUMI Yuri (JPN)
  5.  MARQUES Inês (PORT)
  6.  BOSIO Rory (USA)
  7.  BLAZQUEZ VILLACASTIN Cristina (ESP
  8.  MANIVOZ Stéphanie (FRA)
  9.  CASAJUANA-REYES Ester (CHI)
  10.  DURAN RODRIGUEZ Mila (ESP)

En images : Mini Races, détente, montagne, famille, salon, amis…

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s